Una sì tù
piaghjinca è montagnola
pelle di neve è di sole
silenziu di donna
è risa di damicella

una sì tù
maturaghjola

(Una sì tù: parolle è traduzzione)

Traductions/Übersetzungen/Vertalingen FR/AL/NL dans les/in den/in de POSTS

jeudi 17 février 2011

QUANTU SÌ CAMBIATA (1986)



S'è tù ti n'avveni la mio innamurata
ne fecemu noi prumesse sulenne
ancu senza festa per quelle le strenne
la volsemu bella la nostra abbracciata
ma oghje mi pare di sente e tintenne
o Corsica mea quantu sì cambiata

Sè tu t'arricordi di quella sbarcata
colmi di speranze è di l'allegria
c'era in core à noi cumu diceria
un rispiru novu d'una sventulata
mi parenu oghje tutte niscentrie
o Corsica mea quantu sì cambiata

Un paese spentu da la spenserata
a campagna guasta da u lasciacorre
a cità chì  ride di lu so rimore
ogni cosa cara la sentu sbandata
hè ghjunta amarezza ind'u nostru amore
o Corsica mea quantu sì cambiata

Da lu sognu fieru chì ti fece fata
purtatu da l'omi nostri più sinceri
à lu celu d'oghje dopu à quellu d'eri
mi pare chì tuttu pigli la falata
s'approntinu ghjorni d'angoscia è penseri
o Corsica mea quantu sì cambiata

Ma ùn vogliu perde la sperenza amata
nè la vogliu sente la to malacella
in mare turchinu una navicella
mi fermerà in core, di neve impannata
è in la mio memoria ci luce la stella
di Corsica mea ch'ùn hè ma’ cambiata

----------GF----------







COMME TU AS CHANGÉ

T'en souvient-il ma bien aimée
des promesses et des serments
et des étrennes des amants?
C'était le temps de l'accordée
mais aujourd'hui qu'est-ce que j'entends?
Ô ma Corse, tu as bien changé!

T'en souvient-il de notre arrivée
de notre espoir, de l'allégresse
avec au coeurs nos grands projets
et ce souffle nouveau aussi?
Qu'en reste-t-il aujourd'hui?
Ô ma Corse, tu as bien changé!

Un village s'est éteint d'être délaissé
et la campagne meurt du laisser-aller
la ville se complaît à son propre bruit
chaque chose chère semble s'éloigner
l'amertume dans l'amour est entrée
ô ma Corse, tu as bien changé!

Du songe si fier qui sut te faire fée
par les plus sincères des nôtres portée
au ciel d'aujourd'hui après celui d'hier
tout, me semble-t-il, a bien régressé
des jours d'angoisse et de souci s'annoncent
ô ma Corse, tu as bien changé!

Mais je ne veux perdre l'espérance ailée
ni ne veux entendre les mauvais augures
une île-navire dans la mer d'azur
nous demeure au coeur, de neige coiffée
et dans ma mémoire brillera toujours l'étoile
de ma Corse belle qui n'a point changé! 


----------JF----------

WIE HAST DU DICH VERÄNDERT

Erinnerst du dich, meine Geliebte,
an unsere feierlichen Versprechen
und Geschenke, außerhalb der Feste? 
nichts sollte unsere schöne Eintracht stören
doch nun höre ich die Alarmglocken läuten
Ach mein Korsika, wie hast du dich verändert

Denkst du noch an unsere Ankunft
beflügelt von Hoffnung und Freude
in unseren Herzen, wie soll ich sagen
ein neuer Atem, wie ein frischer Wind
doch heute erscheint mir das recht naiv
Ach mein Korsika, wie hast du dich verändert

Ein verfallenes Dorf im verwilderten Land
das Feld liegt brach aus Nachlässigkeit
während sich die Stadt an ihrem Lärm erfreut
das, woran ich hing, sehe ich von mir rücken
in unsere Liebe schleicht sich Bitterkeit
Ach mein Korsika, wie hast du dich verändert

Vom stolzen Traum, der dich zur Fee erhob
aufrecht erhalten durch die Achtbarsten von uns
bis zum Himmel von heute, nach dem von gestern
scheint nun alles bergab zu gehen
mit der Aussicht  auf Tage in Angst und Sorge 
Ach mein Korsika, wie hast du dich verändert

Doch will ich nicht all meine Hoffnung verlieren
und auch nicht nur böse Omen sehen
im großen Blau schwimmt eine Barke
ich trage sie im Herzen, mit Schnee umhüllt
und niemals verblasst der strahlende Stern 
von meinem Korsika, das sich nicht verändert  

----------GMK----------


WAT BEN JE VERANDERD

Herinner je je nog, mijn lief,
onze plechtige beloftes
en geschenken, ook zonder feest?
onze omhelzing moest zo mooi worden
maar nu meen ik alarmbellen te horen
Oh mijn Corsica, wat ben je veranderd

Weet je nog hoe we aan land gingen
vervuld van hoop en vreugde
In ons hart, hoe zal ik het zeggen,
een nieuwe adem, een soort frisse wind
wat lijkt me dat alles nu onnozel
Oh mijn Corsica, wat ben je veranderd

Een dorp raakte in verval door verwaarlozing
het land gaar teloor door onachtzaamheid
de stad lacht om haar eigen lawaai
al wat mij dierbaar is lijkt te verdwijnen
een bittere bijsmaak kreeg onze liefde
Oh mijn Corsica, wat ben je veranderd

Vanaf de trotse droom die jou tot fee verhief
gekoesterd door onze meest oprechte mensen
tot aan de hemel van vandaag, na die van gisteren
dunkt me dat alles hard achteruit gaat
ons wachten tijden van zorgen en angst
Oh mijn Corsica, wat ben je veranderd

Maar nog wil ik de hoop niet laten varen
of het oor bieden aan je onheilsbode
een bootje op de blauwe zee
met sneeuw bedekt, draag ik in mijn hart
en in mijn herinnering schittert de ster
van mijn Corsica dat nooit is veranderd

----------MV----------

7 commentaires:

  1. bella puesia e bella canzona d'amore ! Preferiscu a siconda virsione !

    RépondreSupprimer
  2. attention : revoir la traduction

    RépondreSupprimer
  3. exemple de mauvaise traduction
    un rispiru novu d'una sventulata
    mi parenu oghje tutte niscentrie

    Qu'en reste-t-il aujourd'hui? (inventé : la bonne traduction aurait été "me semble aujourd'hui que de la naïveté "

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cher 'anonyme' (ce serait o combien plus sympa de communiquer avec une personne qui signe ses coms...),
      Sur ce blog, les traductions signées JF nous sont fournies par Jacques Fusina lui-même. Si, à votre opinon, il y a des 'erreurs' dans la traduction, c'est probablement pour des raisons de rime et de rythme. Un auteur qui s'autotraduit a le droit de s'autointerpréter ! Vous verrez d'ailleurs que dans les traductions allemandes et néerlandaises nous nous contentons le plus souvent de rendre le mieux possible la signification des chansons, ce n'est que très rarement que nous essayons de les faire rimer aussi.

      Supprimer
    2. Cher 'anonyme' (ce serait o combien plus sympa de communiquer avec une personne qui signe ses coms...),
      Sur ce blog, les traductions signées JF nous sont fournies par Jacques Fusina lui-même. Si, à votre opinon, il y a des 'erreurs' dans la traduction, c'est probablement pour des raisons de rime et de rythme. Un auteur qui s'autotraduit a le droit de s'autointerpréter ! Vous verrez d'ailleurs que dans les traductions allemandes et néerlandaises nous nous contentons le plus souvent de rendre le mieux possible la signification des chansons, ce n'est que très rarement que nous essayons de les faire rimer aussi.

      Supprimer
    3. Cher 'anonyme' (ce serait o combien plus sympa de communiquer avec une personne qui signe ses coms...),
      Sur ce blog, les traductions signées JF nous sont fournies par Jacques Fusina lui-même. Si, à votre opinon, il y a des 'erreurs' dans la traduction, c'est probablement pour des raisons de rime et de rythme. Un auteur qui s'autotraduit a le droit de s'autointerpréter ! Vous verrez d'ailleurs que dans les traductions allemandes et néerlandaises nous nous contentons le plus souvent de rendre le mieux possible la signification des chansons, ce n'est que très rarement que nous essayons de les faire rimer aussi.

      Supprimer
  4. Arringrazia'vi di a vostra risposta. U mio cumentu un'era micca una critica negativa.
    Aghju pensatu una stonda chi d'un puntu di vistu di l'amparera di a lingua c'era periculosu di scambià parolle di sta manera mà he veru chi per u latu artisticu ghjè bisugnevule.

    Felicitazione per u votru situ e di a vostra voglia di fà a prumuzione di lingua nustrale.

    RépondreSupprimer